CE QUE LES SPÉCIALISTES DU MARKETING DOIVENT SAVOIR SUR LES DEEPFAKES

114
0

On parle de « deepfake » lorsque la vidéo ou l’audio est manipulée d’une manière indétectable pour les personnes qui la regardent ou l’écoutent, de sorte que le résultat soit un média qui semble authentique. À l’ère de la contrefaçon, il y a deux conséquences pour les marques : Elles peuvent devenir une cible, ou prendre le contrôle de la technologie créative et l’utiliser à leur avantage.

« Les Deepfakes ont été décrits comme une arme de propagande », explique Bill Bronske, architecte senior des solutions chez Globant, une société de développement de logiciels et de technologies Internet. « J’ai également entendu dire qu’ils représentaient une menace potentielle grave pour la démocratie, ainsi qu’une foule d’autres descriptions négatives. Ces descriptions peuvent être exactes, mais je pense que nous pouvons décrire plus efficacement les deepfakes comme un outil ».

Les Deepfakes peuvent offrir un avantage aux marques en matière de personnalisation. Synthesia a récemment travaillé sur une campagne « Malaria No More » avec la légende du football David Beckham et l’agence de publicité R/GA. La campagne a déployé la technologie Deepfakes pour donner l’impression que Beckham peut parler neuf langues, en modifiant le message en fonction du public visé. L’utilisation de la technologie Deepfake de cette manière peut aider les entreprises à promouvoir la personnalisation dans le monde entier. Synthesia développe des programmes de marketing basés sur l’intelligence artificielle afin que la même technologie qui a permis à Beckham de parler plusieurs langues puisse être appliquée à n’importe quelle industrie. Les PDG d’entreprises et les personnalités qui les soutiennent pouvaient s’adresser directement aux individus en leur adressant des messages personnalisés, en mentionnant même le nom d’un consommateur.

Cependant, plus les marques utilisent des contrefaçons dans leur marketing quotidien, plus il y a de risques de problèmes. Il est facile d’imaginer, par exemple, qu’une marque emprunte au hasard l’image d’une célébrité pour une campagne publicitaire illégale.

ترك الرد

Please enter your comment!
الرجاء ادخال اسمك هنا